Comme les années précédentes, la République démocratique du Congo a la plus forte proportion de personnes sous-alimentées dans le monde à environ 70 pour cent de la population locale ainsi que l’un des taux de mortalité infantile les plus élevés au monde.

Avec le monde face à un problème sans précédent de la hausse rapide des prix des denrées alimentaires, il est essentiel pour la région à adopter des mesures qui aideront à améliorer les approvisionnements alimentaires. Terra espère augmenter le stock de maïs pour lutter contre les réductions abruptes et les lacunes dues à la sécheresse. Cela, à son tour, répondre à la demande accrue pour le maïs et les céréales causée par la hausse des revenus, l’urbanisation et la croissance démographique. Notre objectif est d’accroître la production agricole durable et de contribuer ainsi à réduire le déficit alimentaire au Katanga.

Environ 32% (76 millions de personnes) des quelque 244 millions d’habitants de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) vit en dessous du seuil international de pauvreté de un dollar US par jour. 70% (171 millions de personnes) vivent en dessous du seuil international de pauvreté de deux dollars américains par jour.

Bunga est une semoule de maïs (maïs) et produit un aliment de base dans la République démocratique du Congo. Il est fait à partir de maïs moulu (maïs) de farine qui est cuit avec de l’eau pour obtenir une consistance de la bouillie ou pâte. Maïs dont la farine est obtenue est robuste et va croître de façon fiable dans les saisons sèches. Pour ces raisons, maïs moulu est une partie importante du régime alimentaire dans la province du Katanga, en RDC.

Terra produit actuellement environ 10 000 tonnes de céréales, soit 1% du déficit de la province du Katanga. Cela signifie que le Katanga, en substance, est à court d’un million de tonnes de farine de maïs et de céréales et nous espérons répondre à la demande dans un avenir proche.

Nous sommes impatients de jouer un rôle important et positif dans la relance du secteur agricole et de soutenir la DR Congo sur la voie de la santé agricole optimale et la réduction de la pauvreté.

page-template-child.php